Un safari en Côte d’Ivoire ? Impossible ! Et pourtant, c’est le pari et projet fou développé en 2001 par la famille Diakité au sein du N’Zi River Lodge à 45 min de Bouaké. Un bel exemple d’initiative privée de conservation de la nature qui passe par la mise en place d’un système de sécurité permettant la régénération de la biodiversité dans la réserve. On y rencontre donc une faune typique des savanes soudano-guinéennes comme le buffle de forêt, le phacochère, le cobe de Buffon, le cobe à croissant, le guib harnaché, le céphalophe à flancs roux, mais aussi des primates nocturnes et diurnes, le patas, différentes espèces de galagos et une avifaune très diversifiée. Sans oublier le dernier rhinocéros blanc de Côte d’Ivoire que vous croiserez si vous avez un peu de chance ! Une belle sortie à apprécier en famille et, n’oubliez pas que visiter ce parc, c’est encourager la conservation de la faune et de la flore en Côte d’Ivoire !

Nader Fakhry

Publié en janvier 2020