Fondation privée et indépendante, l’AAEN-CI est née en 2014 de la réaction de 3 personnes au manque d’intérêt global pour l’environnement et aux méfaits des activités humaines sur celui-ci. Administrée bénévolement par des passionnés, cette structure vit essentiellement de mécénat et finance ses actions et son développement entre autres grâce à des circuits écotouristiques remarquablement construits et documentés. Désireuse d’apporter aux Ivoiriens «le bonheur de vivre en harmonie avec un environnement retrouvé et respecté », la fondation AAEN-CI mène divers types d’actions, depuis l’éducation et la sensibilisation jusqu’au reboisement et à la mise en œuvre de pratiques agricoles écoresponsables et plus adaptées aux besoins des populations. Si le lobbying et la communication (conférences, séminaires, colloques…) font partie intégrante de sa stratégie, c’est surtout sur le terrain que la fondation se distingue, tant par les missions d’exploration renouvelées chaque année et la visite des sites naturels remarquables dont regorge la Côte d’Ivoire, que par la mise en place de ses propres programmes de cultures, d’études et de reforestation et son projet de jardin botanique destiné, entre autres, à montrer et à préserver des espèces végétales menacées.  Que vous soyez résident, expatrié, touriste de passage, féru d’environnement, amoureux de sites naturels d’exception et de paysages grandioses, ou que vous ayez simplement envie de vivre la Côte d’Ivoire sous un jour inédit, la fondation vous accompagne et vous guide dans le Sud forestier ivoirien à travers l’organisation de circuits éco et agrotouristiques riches en découvertes variées. Cette exploration du pays hors des sentiers battus peut se décliner en différents prismes (effets de la déforestation, du réchauffement climatique et de l’érosion marine ; vestiges de la période coloniale et histoire de la traite négrière ; exploitations agricoles de toutes sortes; parcs et réserves naturelles; arts, cultures et traditions locales; biotopes particuliers; faune et flore…), et privilégie l’existence de bonnes infrastructures (routes, hébergements…), le confort, l’hygiène, l’originalité et l’immersion (rencontres avec les populations de planteurs, pêcheurs, villageois…). Les circuits Nourris par une connaissance du terrain remarquable, ils offrent aux participants une vraie belle expérience du pays. Au programme : le circuit Grand Sud complet, qui explore en 15 journées la zone littorale d’est en ouest, depuis Adiaké/Assinie jusqu’à Sassandra; un circuit de 10 jours entièrement consacré au fleuve Sassandra, avec deux villes principales : Soubré et Sassandra; le circuit des capitales, parcours de 8 journées dans les 4 capitales successives de Côte d’Ivoire (Grand-Bassam, Bingerville, Abidjan et Yamoussoukro), we et le circuit découverte Sud-Est, qui ne s’éloigne pas de plus de 50 km d’Abidjan et peut se voir comme une initiation rapide aux réalités du pays. Chaque circuit s’effectue en collaboration avec un réseau de partenaires régulièrement validés, par petits groupes de 8 à 12 personnes maximum (pour les groupes moins nombreux, faire une demande auprès d’AAEN-CI), en compagnie de 1 ou 2 accompagnateurs de la fondation et des guides locaux ou, lorsque nécessaire, des agents de l’OIPR. Les prestations comprennent l’hébergement, le transport, les assurances, les repas et boissons de base et les frais d’accès aux zones protégées prévues dans l’itinéraire. Alors, vous partez quand ?

Site web: AAEN-CI

Tel: 01 02 58 02 27 / 05 56 54 78 16

Publié en février 2020