Skip to main content

BASSAM CHILL ET CHIC

Depuis quelques années, et particulièrement avec l’avènement de l’autoroute, Grand-Bassam ne cesse de se développer. Si l’ancienne capitale a toujours su charmer ceux qui y faisaient escale, elle propose désormais une réelle alternative à la très engorgée Babi, et son offre hôtelière et culinaire s’enrichit régulièrement de nouveaux établissements. Ce mois-ci, BAAB a sélectionné pour vous 4 restaurants-concepts qui ne manquent pas d’atouts. Des classiques aux derniers nés, sûr que chacun y trouvera son compte, que ce soit en mode gastronomique, chic, festif ou plage. Bassam, ça vous gagne!

La Case bleue

Premier restau concept de Grand-Bassam, la Case bleue jouit d’un superbe emplacement au sein du quartier France, et rend à la fois hommage au patrimoine architectural de la ville historique et aux talents artistiques du pays, tout en offrant l’une des meilleures tables de «la Cité aux quatre vents». Dans ce restau-galerie dont la décoration cosy, boisée et colorée met harmonieusement en valeur les volumes épurés et la belle hauteur sous plafond des bâtiments coloniaux, sont régulièrement organisés des vernissages et expositions. Sous la houlette de Luc Ragot, passionné d’art, de design, de mode et d’architecture, on a notamment pu y découvrir les œuvres de Loza Malhéombo, la réalisation du graphiste JB Cotton, «Bassam ouvre-toi», sublime fenêtre d’intégration des vestiges et monuments historiques du passé à une nouvelle coloration, ou encore les créations des artistes peintres Fabienne Greco, Obou Gbais, Djibig, Zorpill, Amakan et bien d’autres. Au plaisir des pupilles s’adjoint celui des papilles, puisque dans ce cadre chaleureux à l’ambiance familiale, le Chef N’guessan Yao Jean Hermann, associé de Luc Ragot, vous propose le tour du monde dans une assiette, à travers une cuisine éclectique qui fleure bon le terroir et où les classiques des gastronomies française, caraïbe, méditerranéenne et ivoirienne se côtoient avec un même bonheur. Mets de grande qualité, produits de première fraîcheur, poissons et viandes excellemment préparés et amour de l’art sous toutes ses formes… : tout simplement un incontournable !

La Case bleue

Le Jung

Petit dernier sur Grand-Bassam, le Jung est très vite devenu the place to be : dans une ambiance chic et décontractée, tout le monde aime s’y retrouver autour d’un verre et/ou de bons petits plats pour vibrer, fêter et s’enjailler. D’ailleurs, le nom «Jung », issu du coréen, annonce tout de suite la couleur puisqu’il renvoie au lien social et peut se traduire par « harmonie » ou « coexistence ». En mode festif, concerts live, afterwork, ladies night, Saint-Valentin, soirées foot, repas d’affaires, private parties, déjeunettes entre amis ou dînettes en amoureux, cet établissement branché s’adapte à toutes les envies, et a déjà vu défiler bon nombre de prestigieux clients. On sera d’abord séduit par le cadre, tout en baies vitrées et verdure, sorte de galerie des glaces façon avec son couloir-terrasse à la Koh Lanta lové sous des frondaisons de bambous et de palmiers tandis qu’à l’intérieur, réparti autour de l’îlot du (très beau) bar, l’espace se décline en géo béton et osier, agrémenté de subtiles touches de couleurs, de confort et de nature. Quant à la carte, elle est simple mais rudement efficace : tapas, salades, pâtes, plats d’ici et d’ailleurs (poisson braisé, choukouya, lapin sauté, poulet tandoori…), le tout finement travaillé et parfaitement assaisonné. Sans oublier la cave, qui propose une belle sélection de vins, champagnes, liqueurs, spiritueux et cocktails en tous genres. Vous l’aurez compris, une excellente adresse, à tester sans attendre !

Le Jung

Coco Grill

Restaurant de bord de plage qui fleure bon les vacances et les week-ends ensoleillés, Coco Grill est un établissement afro-bohème spécialisé dans les cocktails, les barbecues et la gastronomie locale. Charmante et originale, la décoration met en valeur l’art africain contemporain et le savoir-faire des artisans locaux, insufflant aux lieux une ambiance paisible et tropicale dans un esprit total « beach vacations». Selon l’envie du moment, vous pourrez vous poser au choix en terrasse, au bar ou pieds dans le sable pour déguster une sélection de plats à base de produits frais, bio et locaux, des burgers ou encore une salade vegan. Sur le grill, du steak aux fines herbes, des brochettes de saucisse, du poulet aux quatre épices, des travers de porc coco, la pêche du jour, les gambas bassamoises, la langouste forestière ou l’entrecôte du Chef grésillent gentiment. En attendant que tout cela finisse de cuire, installez-vous et sirotez un cocktail maison, un bon verre de vin (Haussman blanc, Chemin des Sables rosé, Côtes du Rhône Villages rouge), une sangria ou un Frozé (du jus frais, avec ou sans alcool servi directement à l’intérieur d’un fruit, pastèque ou ananas). Irrésistible et désaltérant. On vous le recommande vivement!

Coco Grill

L’Atelier Bar Lounge

Ouvert depuis juillet dernier, cet établissement aménagé dans un ancien entrepôt propose une offre inédite sur Grand-Bassam. Pour Gaétan Zogo, sympathique maître des lieux, il s’agissait de créer un nouvel espace, « un lieu unique où il fait bon se retrouver pour échanger, écouter de la bonne musique, déguster des vins et des tapas, et passer à table » (en intérieur cosy, extérieur côté piscine, salon privé climatisé ou terrasse avec vue sur le mythique Hôtel de France). Idéal pour chiller et partager du bon temps entre amis dans une ambiance conviviale et souvent festive, L’Atelier, c’est un peu l’annexe de la maison version lounge bar trendy – le côté bling-bling en moins –, en même temps qu’un restau-galerie et espace événementiel (concerts live, soirées eighties, soirées grillades, karaoké, ciné, couscous, funk, jazz, zouk, soul, disco…). La décoration, originale et décalée, mêle l’ethnique chic, l’esthétique vide-grenier et le design contemporain : meubles et luminaires de caractère, assises confortables, grands miroirs, vieux journaux, tôles et objets du quotidien artistiquement recyclés, mannequins de vitrine «sapés comme jamais», vélos disposés çà et là… C’est bien simple : il n’y a pas une faute de goût. Côté bouche, on est dans le basique et l’efficace : spécialités africaines (ndolé, yassa de poulet, braisés, choukouya, kédjénou…), petites grillades, brochettes variées et tapas, sans oublier les cocktails, vins, champagnes et spiritueux. On en redemande !

L’Atelier Bar Lounge

Par E. Vermeil

Publié en mars 2022