Le Liban occupe une place de choix dans le paysage culinaire local. Conviviale, gourmande, plurielle et généreuse par essence, la gastronomie libanaise est avant tout une histoire d’héritage et de métissage culinaire.  Ce mois-ci, nous vous proposons un voyage au pays des mille et une textures et saveurs, à travers une sélection de quelques-uns de nos établissements préférés. Embarquement immédiat…

Le Méchoui : la référence

Fort de plus d’une vingtaine d’années d’expérience et de constance dans la qualité de ses prestations, le Méchoui est l’une des enseignes les plus respectées et appréciées d’Abidjan. La carte de cet établissement familial offre un bel aperçu de la gastronomie libanaise, et si jamais vous êtes un peu perdu, vos hôtes se feront un plaisir de vous orienter dans vos choix. «Comme à la maison», vous dégusterez ici une cuisine libanaise réputée la meilleure d’Abidjan, notamment au niveau des mezzes et des grillades au feu de bois. Un passage obligé pour qui veut découvrir ou redécouvrir les saveurs du pays du Cèdre, le tout, pour ne rien gâcher, dans un cadre des plus agréables.

Le Phénicia : petit, mais vaillant

Parfaite illustration de l’adage populaire selon lequel on ne juge pas un livre à sa couverture, le Phénicia gagne vraiment à être connu notamment (et entres autres !) pour sa citronnade phénicienne, son baba ghanoush au bon goût d’authentique, ses fatayers moelleux, ses kebbehs dodus et croustillants et ses grillades, fondantes et délicatement relevées. À mentionner également, le délicieux poulet aux amandes maison (que l’on commandera idéalement deux jours à l’avance). Frais dans tous les sens du terme, et particulièrement indiqué pour les commandes à emporter.

La Terrasse : luxe, calme et volupté

Tout en élégance et raffinement, la Terrasse joue la carte du luxe cosmopolite avec sa structure en verrière, son architecture lumineuse et sa décoration soignée. Accueil et service attentionnés, carte high-tech sur iPad, espace chicha et aire de jeux pour les enfants : tout est réuni pour passer un bon moment. Au menu, une belle brochette de grillades libanaises, de savoureux mezzes, mais aussi des plats plus internationaux comme les soupes et les pizzas, sans oublier un large choix de salades savoureuses et originales.

Balady : ambiance familiale

Ambiance paisible et familiale pour cet agréable restaurant de quartier. Côté terrasse, du snack traditionnel (sandwichs, pizzas, manaïches…), et la possibilité de savourer un bon narguilé pour les amateurs. Dans la salle intérieure, des tablées plus conviviales où l’on s’attardera avec plaisir autour des spécialités de la maison, dont un délicieux fraké et de très bonnes côtelettes, la viande étant l’un des points forts de cet établissement. Notre coup de cœur? Le poulet braisé au charbon de bois décliné en assaisonnements variés (curry, mexicana, hot chili…) et servi avec des frites et du pain épicé croustillant. Un délice!

Amounah : connaisseur connaît, gaou passe !

Chez Al Khal, tout est bon, en particulier la viande sous toutes ses formes, puisque le cœur de métier de l’établissement est la boucherie. Donc on ne boude pas son plaisir sur les brochettes et autres préparations carnées savamment assaisonnées et grillées. La maison propose également d’exquis manaïches et lahm bi ajin (sorte de petite pizza libanaise à la viande pimentée : assortie d’un peu de fromage et de quelques gouttes de citron, c’est le petit Jésus en culotte de velours!) ainsi que des chawarmas au top. Une adresse qui jouit d’un excellent rapport qualité-prix et constituera une halte idéale pour un snack sur le pouce, ou si vous souhaitez commander un assortiment de mezzes et/ou spécialités au four afin de régaler vos amis. 

Leila : la valeur sûre

Pas toujours facile de s’y retrouver devant l’ampleur de l’offre de restauration libanaise, mais une chose est sûre : en optant pour Leila, on ne sera jamais déçu. Choix pléthorique et assiettes généreuses, pour une cuisine authentique rehaussée de petites touches magiques qui lui confèrent saveur et particularité, comme la mélasse de grenade dans l’assaisonnement de la salade fattouche. Simple et efficace. 

Al Dar : le champion de la viande

Une des meilleures boucheries libanaises d’Abidjan. Sur place et/ou à emporter, vous y trouverez un large choix de viandes (chawarmas, kafta, brochettes, merguez, sojok, chichtaouk, filet, fajitas, poulet frais, foie cru, viande au couteau et viande hachée, malcé, entrecôte…) et de pâtes (manaïches, fatayers, mini pizzas, rkatat fromage…) toutes de première fraîcheur et d’excellente qualité. La carte, composée de spécialités traditionnelles émaillées de quelques «occidentaleries», compte notamment des kebbehs et un toum assez exceptionnels, la crème à l’ail étant en général un bon référent pour juger de la qualité d’un restaurant libanais. De toute évidence, celui-ci est une référence.

La Caravelle : l’institution des petits déjs

Enseigne institutionnelle ouverte en 1987, La Caravelle a vu défiler près de 3 générations d’Abidjanais entre ses murs et régale depuis plus de 30 ans tous les gourmands de la ville. Si le restaurant est réputé pour sa carte variée et ultra-abordable, les connaisseurs ont l’habitude d’y faire escale pour un brunch (kneffe, msahab et foul de très bonne qualité) ou un déjeuner sur le pouce (chawarmas, manaïches…). Quant aux becs sucrés, ils se délecteront de succulents maamouls à la pâtisserie de l’établissement à déguster sur place ou à emporter. Un établissement typique et populaire, idéal pour s’initier aux saveurs du pays du Cèdre.

Par E. Vermeil

Publié en mai 2019

Tous les restaurants libanais: ici