Dominique Zinkpè est un artiste plasticien béninois autodidacte qui réalise peintures, sculptures et installations. Sa carrière artistique démarre lors d’ateliers et résidences en Afrique et en Europe.

Il se fait remarquer avec le Prix Jeune Talent Africain qu’il reçoit lors de Grapholies à Abidjan en 1993 et acquiert une notoriété certaine dès le début des années 2000, notamment grâce à sa série sur les “Taxis Brousse“. Son œuvre est consacrée en 2002 lors de la Biennale de Dakar qui lui décerne le Prix UEMOA.

Au croisement de la tradition héritée et du monde contemporain, Zinkpè puise son inspiration dans la culture ancestrale de son pays et l’environnement quotidien africain, mettant en exergue les contradictions du monde contemporain. La culture animiste et les cérémonies vaudou sont des thèmes récurrents dans son œuvre au même titre que l’intimité, le sexe, le sacré et le profane. Dans le cadre de ses travaux, l’artiste utilise des matériaux et mediums très variés tels que la toile de jute, des voitures hors d’usage ou encore des figurines hôhô, traditionnellement employées pour le culte des jumeaux dans le sud Bénin.

États d’âme… est sa première exposition personnelle