Skip to main content

« Mousso y’a pas l’homme », le festival qui met en avant des contenus et initiatives féministes

Pour sa 4ème édition, « Mousso y’a pas l’homme », le festival en faveur des droits des femmes porté par l’Institut français, évolue en étendant sa programmation à travers la ville et durant tout le mois de mars. En proposant des actions pensées et construites avec les organisations de la société civile engagées pour l’égalité des genres et des partenaires du domaine culturel, l’Institut français souhaite cette année mettre en lumière des actions et initiatives tournées vers le grand public, mais aussi vers les militantes féministes. Ateliers, conférences, spectacles et débats seront donc programmés dans différents lieux d’Abidjan et dévoilés en détail lors de la journée de lancement, le 02 mars 2022 à l’IFCI. En voici les temps forts.

Mercredi 02 mars 2022 à l’IFCI : lancement du festival

  • Projection à 14h de 3 courts métrages retraçant le parcours de 3 héroïnes aux vies et aux réalités différentes. Des contes initiatiques pour petits et grands ! Tarifs : 3 000 FCFA / 2 000 FCFA
  • Café littéraire à 16h avec l’écrivaine et philosophe ivoirienne Tanella Boni. Elle présentera son ouvrage « Que vivent les femmes d’Afrique » publié en 2011 chez Karthala sur la situation des femmes africaine et son roman jeunesse, « Une feuille pas comme les autres », publié aux Classiques ivoiriens.
  • Projection à 19h de « Kamissa » de Guy Kalou, et suivi d’un échange avec le réalisateur. Un film qui retrace la vie d’une jeune adolescente de 15 ans, issue d’une famille de classe moyenne qui tombe enceinte et se voit propulsée dans une vie d’adulte à laquelle elle n’est pas préparée. C’est la descente aux enfers dans un univers scolaire intolérant. Entrée libre.

Jeudi 31 mars 2022 à 19h au Lycée français Blaise Pascal : soirée de clôture

  • Débat d’idées « De mères à filles, ce que se transmettent les femmes », en présence notamment de l’historienne Catherine Coquery Vidrovitch. Il s’agira d’explorer la notion de transmission sous l’angle de l’intime afin de mieux définir et dire les difficultés auxquelles font face les femmes aujourd’hui.

Retrouvez le programme détaillé des évènements sur www.institutfrancais.ci

Par IFCI

Publié en mars 2022