Skip to main content

Lafalaise Dion, la reine des cauris

Lafalaise Dion_1_BAABSylphide dont les lignes du visage, épurées et mystérieuses, évoquent les masques yacouba de l’ouest montagneux, Lafalaise Dion partage avec le peintre Obou le rôle d’ambassadrice de la culture Dan – et plus largement africaine – à l’international. Un tableau de ce dernier met d’ailleurs en valeur les créations de la jeune styliste, dont la carrière a pris un tournant décisif en 2019, après que la méga star Beyoncé ait arboré l’une de ses pièces en cauris dans le clip «Spirit», BO du film «Le Roi Lion». Depuis, ses parures s’arrachent, ornant les têtes et les corps des personnalités les plus prestigieuses, de la chanteuse Dobet Gnahoré à la reine de beauté Victoria Yacé. Décorée fin décembre 2021 de la médaille de Fierté Dan, elle a également été honorée par le gouvernement ivoirien pour son implication dans la promotion de sa culture. Retour sur un parcours et un talent hors normes.

Derrière le nom Lafalaise Dion, déposé et devenu une marque auprès de l’OAPI (Organisme africain de la propriété intellectuelle), se cache Dion Dewand Marcia Lafalaise, artiste visuelle, performeuse, designer, journaliste et community manager pour ELLE Côte d’Ivoire. Surnommée Lafalaise en souvenir de sa grand-mère qui « aimait pêcher sur les montagnes», cette jeune Dan à peine trentenaire, native de Bondoukou, développe très tôt une imagination foisonnante pour échapper au quotidien un peu terne de Divo, où elle poursuit ses études primaires et secondaires.

Lafalaise Dion_2_BAABSon Bac en poche, elle file à Abidjan et y suit une formation en journalisme et communication à l’ISTC (Institut des sciences et techniques de la communication). Passionnée de mode et fascinée depuis longtemps par les cauris, partie intégrante de son patrimoine culturel (enfant, Lafalaise voulait devenir danseuse de tématé, une danse traditionnelle de l’ouest ivoirien, effectuée par des jeunes filles parées de coiffes serties de ces petits coquillages), elle se fait remarquer en 2018 lors du festival d’art urbain Chale Wote à Accra. Pour l’occasion, elle confectionne avec son amie Lilly Elodie un chapeau orné de cauris qui fera sensation sur les réseaux sociaux et dans les colonnes de Vogue.

En 2019, elle prépare sur commande une dizaine de pièces pour Solange Knowles, sœur de l’immense Queen B… et c’est finalement la superstar qui sera accessoirisée «façon Lafalaise» dans son clip… puis dans son film «Black is King», produit l’année suivante.

Depuis, la designer, qui situe son travail entre mode et art, aidée des perleurs et perleuses officiant dans l’atelier qu’elle a ouvert à Abidjan, a réalisé plus de 250 pièces : coiffes, masques, jupes, robes, tops, vestes, voiles de visage, bijoux de tête… Délicats assemblages de ces petites merveilles ancestrales si intimement liées à l’histoire du continent africain, qu’elle se procure sur les marchés de la capitale économique pour créer des pièces uniques dont la fabrication peut prendre d’une journée à un mois selon la complexité de l’œuvre.

Un travail d’orfèvre, qui a surtout le grand mérite de raconter et partager une histoire, et de témoigner d’un héritage millénaire : le cauri – ou « porcelaine-monnaie », déjà connu et employé pendant la préhistoire comme monnaie de commodité et ornement en Afrique et en Asie, serait arrivé en Afrique de l’Ouest aux environs du VIIIème siècle. Chez le peuple Dan, il fait office de véritable symbole : protecteur, messager des djinans (génies), ornement rituel… « Les cauris parlent : ils communiquent avec des cœurs purs».

Pour la «fille des montagnes», ces coquillages, loin d’être les objets diaboliques que l’on a voulu en faire en promouvant une autre forme de religion, sont ancrés dans le sacré africain et ses spiritualités primordiales. En les sublimant à travers des pièces saisissantes de beauté, la jeune créatrice répare le tissu déchiré d’une histoire dénigrée et appelle l’Afrique à se réapproprier sa culture et à célébrer la richesse de son patrimoine.

Lafalaise Dion_6_BAAB

Lafalaise Dion : Pièces disponibles en ligne sur www.afrikrea.com, et bientôt sur le site www.lafalaisedion.com. Fb : Lafalaise Dion, Ig : @lafalaisedionn

Par E. Vermeil

Publié en mai 2022