Skip to main content

LOUNGE ATTITUDE : LES NOUVEAUX ENDROITS POUR MANGER ET CHILLER

Ces dernières années, les lounges sont devenus « the place to be » et le « chillin’ » (fait de prendre du bon temps, se détendre seul ou entre amis, profiter de la vie sans souci du lendemain…) « the way to be ». En cette période mouvementée où l’incertitude reste la seule certitude, on ne boudera donc pas son plaisir, et ça tombe bien : BAAB vous a concocté un petit best of des meilleurs établissements où laisser retomber la pression quelques instants. Entre rooftops, concept stores, oasis de verdure et terrasses alanguies, les gérants de ces lieux atypiques ne manquent ni d’idées ni de ressources pour vous faire passer de bons moments. Suivez le guide ! 

Bløøm

Nouvelle adresse chill out des connaisseurs-connaissent-gaous-passent, le Bløøm remplace le mythique Hollywood Boulevard et le fait bien : dans un cadre combinant judicieusement le style jardin en ville du patio et une décoration « jungle fever » à l’élégance design et cosy, on aura vite fait d’y prendre ses habitudes. D’abord parce que le lieu est fort plaisant, confortable et très bien agencé. Ensuite pour la qualité et l’originalité des cocktails proposés (créations maison et/ou revisitant les grands classiques de la mixologie comme le Bløøm Passion ou le Tahiti, version Bløøm de la Pina Colada, sans oublier la limonade pour les softs).  Enfin, parce que l’on y mange bien, que ce soit en mode tapas et finger food (croquettes de poisson, chicken wings, brochettes de poulet et/ou viande…) ou repas complet (salades, tartines, clubs sandwich, ainsi que de très bons hamburgers). Un établissement qui risque de vite faire de nombreux émules, alors ne vous faites pas raconter : rejoignez vite la Bløøm Family !

Le Village d’Ibiza

Prendre le temps de vivre et de savourer l’instant présent : telle est la devise du Village d’Ibiza. Un concept store d’inspiration bohème, nature et zen caractérisé par son intimisme, son calme et son charme. Impossible de dénicher pareil oasis dans tout Babi. En plus, il n’y a pas mieux pour déguster des tapas savamment concoctées, la spécialité de la maison ou des tortillas Valence. À moins que vous ne préfériez un poisson tahitien à la façon Jacko ou des poivrons à la marocaine. Des cocktails aux couleurs de la nature et un salon de thé feront sûrement le bonheur des clients en quête de rafraîchissements. Enfin, tous les 15 jours,  vous goûterez alternativement à la paella, au moulé ou au couscous. Le Village d’Ibiza expose et vend également des bougies, des vêtements, des chaussures, des bijoux fantaisies et des accessoires de déco faits des mains de la gérante, Mme Jacqueline El Haya.

The RooPh

Situé sur le toit de l’espace de coworking Le Phare, The RooPh, offre au visiteur un cadre à la fois cosy, aéré et ouvert sur la belle « crystal view » de la Riviera Bonoumin. Ici, on prend de la hauteur au sens propre et figuré, mais surtout du bon temps. Dans un esprit très cosmopolite et « Empire State of Mind », l’établissement, né de l’imagination de Mohamed Diaby et bâti sur une surface de plus de 600 m2, propose ce que la culture africaine, enrichie de son ouverture au monde – à l’instar de son hôte, a à offrir de mieux. Que ce soit dans la déco toute de bois et verdure, l’ambiance musicale délassante et variée, les verres ou les assiettes alliant plaisir du goût et des yeux, le monde entier converge en harmonie vers ce joli jardin urbain suspendu. Si cocktails et tapas y font particulièrement bon ménage, on apprécie aussi la sélection de spiritueux d’exception (whiskies premium japonais, champagnes haut de gamme et vins fins) ainsi que la carte, simple mais efficace (toasts, salades, pièces de la terre et de la mer, brochettes, spécialités ivoiriennes…), depuis peu enrichie de formules du midi tout à fait abordables. Votre nouvel incontournable !

Vog’s Cabana

À peine le seuil du portail franchi, vous aurez la sensation d’embarquer sur un yacht, tant le cadre mi-couvert, l’air frais qui y circule, le parterre en gazon synthétique ou les fauteuils en cuir, confèrent à cet espace un confort douillet et aéré. Bercé par le rythme des sonorités musicales du DJ résident, DJ Vogis, vous y passerez d’agréables soirées reggae, rumba et zouglou live (les vendredis et samedis à partir de 22h et les dimanches à partir de 16h). L’établissement, au-delà de l’esprit cigare-cognac qui y règne, se veut un lieu de rassemblement sans distinction aucune, afin de partager des moments conviviaux dans de belles ambiances autour de bons mets africains et européens. La maison propose également de délicieux cocktails à base de champagne et de cognac. Si nous, on a aimé, c’est que vous allez adorer !

Luna Lounge

Voici le nouveau QG des jeunes branchés de Babi. Se positionnant sur un segment “jeunes cadres dynamiques”, cet établissement propose un environnement propice aux afterworks et dîners professionnels ou romantiques, une carte aux saveurs italiennes alléchantes et des cocktails frais aux goûts multiples mixés par le barman. L’endroit le plus cosy du Luna, c’est bien sûr le lounge. Éclairé sous des lumières tamisées, il est à la fois intimiste et très spacieux. Idéal pour faire des rencontres, réseauter, célébrer des anniversaires ou tout autre évènement à des coûts abordables. Par ailleurs, le Luna Lounge s’est donné pour mission de contribuer à la promotion de l’art en abritant des vernissages. Ce qui explique toutes ces belles œuvres inédites exposées sur les murs de l’établissement.

The Green Fever

Déjà, on est fan du concept du jardin de gravier parsemé de verdure, avec ses petits salons en bois de palette sous pergola agrémentés d’assises confortables et parés de couleurs apaisantes. Ensuite, le dynamisme de l’équipe managériale force l’admiration, l’établissement proposant plusieurs rendez-vous hebdomadaires festifs et généreux (Shot Night tous les mardis à partir de 18h, Happy hours tous les jeudis de 18h à 22h, Chill & Grill tous les dimanches à partir de 18h) ainsi que des events ponctuels au gré du calendrier et à la demande des clients. Côté bar, les mixologues s’en donnent à cœur joie, composant des créations uniques et colorées (Desperinah et Pinhados, Landos Carbon, Blue Diamond, Gin concombre, Swimming Pool et shots maison…), auxquelles répondent quelques spécialités maison dont vous nous direz des nouvelles (mention spéciale au poulet aux épices et au poisson à la braise façon Green Fever), en plus des formules tapas (samosas, ailerons de poulet, boulettes de viande) et basiques de la carte (burgers, brochettes, kédjénous)… Le plaisir, c’est maintenant et ça se passe au Green Fever !

Café Bamboo

Paré d’une déco vintage et revêtu d’un design intérieur et extérieur aux allures d’un café londonien, ce nouveau restaurant fun, jeune et dans l’air du temps fait de plus en plus parler de lui. Depuis son ouverture récente, l’établissement bâtit petit à petit sa notoriété grâce à l’accueil chaleureux de son personnel et à l’ambiance permanente de fête suscitée par ses soirées quotidiennes de Jam Session & Comedy Club, Accoustic, Karaoké & Cover, Chill & Party, Kizomba & Salsa, et Kitch 100% Old School. Côté repas, on y mange africain et européen. La spécialité de la maison ? Le poulet choukouya Bamboo et la pizza calabraise mannequin. Vous nous en direz des nouvelles ! Et ce n’est pas tout. Dans la myriade de cocktails et shooters proposés par la maison, nous vous suggérons le bandji (le vin de palme) et le tchapalo (le vin de mil) pour donner une sensation nouvelle à vos papilles.

Publié en Octobre 2020