Skip to main content

Enfant du pays, Henri Jamil Haddad est rentré en Côte d’Ivoire fin 2018 après une fructueuse carrière de danseur international, son rêve de petit garçon en bandoulière : apporter sa contribution à la culture locale à travers une vision de la danse résolument contemporaine, nourrie de connaissances glanées aux quatre coins du monde. Formé auprès des plus grands (Matt Mattox, Anne-Marie Porras…) et doté d’un savoir-faire éclectique puisqu’il maîtrise aussi bien le classique que le modern-jazz, les claquettes, la danse contemporaine, le cabaret ou encore les arts de la rue, ce danseur-chorégraphe à l’énergie contagieuse s’adonne avec talent à sa passion : la transmission. Après vous avoir présenté l’homme et son école
de danse (l’Atelier H), BAAB vous emmène ce mois-ci à la découverte de sa compagnie, spécialisée dans les spectacles événementiels :Wara Nikala. Bienvenue en féérie…

En langue bambara, Wara Nikala signifie « panthère », à l’image de l’énergie féline qui habite Henri et qu’il recherche chez ses danseurs. Cette compagnie, fondée fin 2018, se compose d’un noyau dur de 7-8 artistes aux profils variés et aux compétences pluridisciplinaires qui travaillent avec un groupe de percussionnistes sous la direction du maître, encadrés par la danseuse professionnelle Ghislaine Décimus, le circassien Alexis Kouadio, et Élysée Békouin, interprète entre autres du Sacre du Printemps monté par Germaine Acogny (École des Sables), en partenariat avec la Pina Bausch Foundation. La « griffe » de cette troupe pas comme les autres? Son éclectisme et son ouverture, puisqu’elle incarne le point de rencontre de divers styles mêlant danses urbaines et arts de la rue, hip hop, break dance, danse contemporaine, jazz ou afro-jazz. Mettant à profit sa riche expérience dans le monde du spectacle et des arts de la rue (music all, théâtre, musique, échasses, feu,Wara Nikala_6_BAAB musiciens live…) et puisant dans le vaste répertoire de ses références, Henri Haddad est ainsi parvenu à fédérer une remarquable symbiose d’énergies pour proposer des shows « all inclusive » alliant élégance, technique, sensualité et extravagance à un beau sens de l’expressivité, véritables invitations au rêve portées par une écriture qui sort de l’ordinaire.
Avec Wara Nikala, qui travaille sur commande ou propose des créations «maison », tout est au service du spectacle – costumes, physicalité, make-up… – et d’une culture élargie de l’événementiel où l’artiste, réellement mis en valeur, n’est pas un simple exécutant, mais un interprète à part entière, le passeur d’une émotion partagée. Du «Voyage d’Elsa » – comédie musicale présentée en avant-première de « La Reine des neiges II» au Majestic Ivoire en février 2019 – aux soirées Nirvana du Nouvel An à Assinie ou au Mining Versary, en passant par les dîners-spectacles de l’Assoyam (Grand-Bassam), le spectacle de clôture de la soirée d’inauguration du Mandela Peace Park à Blockhaus – organisé à l’initiative de MTN et présenté devant 38 directeurs Afrique et… la famille Mandela en personne – en février 2020, ou encore les diverses soirées publiques et privées au cours desquelles elle a presté (Halloween parties, mariages, enterrements de vie de jeune fille, manifestations sportives, plateaux de télévision, soirées événementielles, conventions et salons…), la «team Wara Nikala » se distingue partout où elle danse, laissant derrière elle un sillage pailleté qui scintille longtemps dans la mémoire des spectateurs.

WaraNikala

Henri Haddad directeur artistique chorégraphe
Prestations, animations artistiques, shows, défilés chorégraphiés, créations sur mesure…
Tel: 07 78 76 32 45

FB: Wara Nikala / Atelier H.

Par E. Vermeil

Publié en décembre 2021