La statue Akwaba – Abidjan, Port-Bouët

La statue Akwaba est le grand monument que l’on trouve à la sortie principale de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Très symbolique, elle personnifie la traditionnelle formule que tout Ivoirien souhaite chaleureusement à ses convives venus d’ailleurs, et au-delà, l’unité et la cohésion des différents peuples de Côte d’Ivoire.

La connaissance de notre richesse nous fait prendre conscience de notre valeur. À nous de la protéger, de la respecter, de la valoriser et de l’écrire !

  • Construction : en 1989 à Bouaké
  • Inauguration : décembre 1989 à Abidjan
  • Maître d’oeuvre : Koffi Donkor, professeur des Arts plastiques à Bouaké, auteur de plusieurs oeuvres de la Basilique de Yamoussoukro et spécialiste de la sculpture monumentale
  • Style architectural : cubisme
  • Caractéristiques techniques : haute d’une dizaine de mètres et lourde de 18 tonnes, elle est posée sur un socle de 24 tonnes et de 8 mètres de profondeur. Elle est réalisée en tissage de fer de style toile d’araignée pour la base et remplie de marbre et de ciment blanc.
  • Origine : la statue de Koffi Donkor gagne le concours national des Arts plastiques organisé par le maire d’Abidjan sous le thème de «La symbolisation de l’hospitalité en Côte-d’Ivoire». D’abord nommée « Attour » par son concepteur, elle voit finalement le jour sous le nom « La Statue AKwaba » qui signifie bienvenue ou bonne arrivée. Elle représente l’accolade entre le premier roi Abron Nanan Tan Datté 1er et le chef Nafana de Bondoukou Akomi.
  • Symboles : elle incarne toute l’hospitalité et la bonhomie du peuple ivoirien ; l’unité, l’amour et la fraternité entre les ethnies et communautés présentes en Côte d’Ivoire. Elle souhaite bon séjour aux arrivants et adieu aux voyageurs qui quittent la terre d’Éburnie.

Qui est Minaké ?

L’humain, au-delà de ses défauts, est un être fascinant qui devrait davantage croire en lui, en l’Amour et surtout garder et protéger ses valeurs pour atteindre le bonheur. Je dessine pour promouvoir l’être humain dans toute sa splendeur, pour montrer mon amour pour mon pays, la Côte d’Ivoire et pour donner ce que je trouve plus puissant que tout : l’Amour en toute chose. Je m’appelle AKÉ Leyo Mina épouse AMAFÉ et je suis Minaké. Artiste et étudiante en Bachelor Direction Artistique, Paris, France.

Collection « Ma Côte d’Ivoire » par Minaké, disponible à la vente en 3 formats

Email : minake.company@gmail.com ; Fb : Minaké, Ig : Beeleyo

Par Minaké

Publié en avril 2022