« La Révélation du phénix  », le tome 3 de la série littéraire «Yamay» vient tout juste de paraître en prévision de Noël, après plusieurs mois d’attente pour ses jeunes fans. Un univers fantastique et original, des personnages attachants, une quête mystérieuse… : le cocktail idéal pour faire lire nos adolescents et préadolescents! Certains parents nous ont même confié que les romans avaient réussi à sortir leurs enfants des jeux vidéos! À mettre donc de toute urgence entre les mains de ceux qui souhaitent réduire le temps d’écran de leurs progénitures

Mais où nous emmènent ces romans étranges ? 

Le titre d’abord vous donnera un indice. Pour cela, il suffit de vous amuser à le lire à l’envers… Yamay reste toujours… Yamay! Car plonger dans ce monde, c’est tout simplement passer derrière le miroir…

Tout démarre quand Natan et Hannah, deux adolescents, réalisent un beau jour qu’ils font les mêmes rêves. Les deux collégiens de treize ans découvrent alors que derrière les miroirs, se cache un autre monde, Yamay. Dans ce monde, nos reflets, prisonniers de notre image le jour, contrôlent nos rêves la nuit. Sauf pour nos deux héros… On ne vous en dit pas plus, mais c’est le début d’une aventure qui les emmènera dans une quête périlleuse et les forcera à affronter leur destin. 

L’autre côté du miroir abrite un monde original : 

à Yamay, pas la peine de sortir vos liasses de billets, vous ne pouvez payer qu’en roses; vous contrôlez le temps grâce à une horloge qui permet de choisir la durée des minutes, mangez des choux au goût de marshmallow ou des Suc’années qui font rajeunir. Surtout, il est possible de fabriquer tout ce qui vous passe par la tête grâce à de simples Imagami, des bulles géantes créées par votre propre imagination.

Pour parachever ce monde insolite, l’auteure s’inspire de la mythologie et s’amuse à cacher des phrases secrètes dans d’autres phrases, parsemant ainsi des indices tout au long de son intrigue… Une bonne façon de cultiver nos adolescents tout en les amusant!

Mais d’où vient ce monde bizarre ?

L’auteure de la série, Elisa Villebrun, nous raconte que Yamay est né un jour où elle se trouvait dans le métro. N’ayant plus de livres à lire, elle s’est mise à imaginer la vie des voyageurs autour d’elle en observant leurs reflets dans les vitres de la rame. Et là, soudain, le livre qui lui manquait s’est ouvert sous ses yeux : et si tous ces reflets étaient vivants? S’ils étaient obligés de nous suivre et se vengeaient la nuit de cet asservissement en prenant le contrôle de nos rêves? Et si deux êtres, que tout semblait séparer, pouvaient, eux, rester entiers? Natan et Hannah venaient de naître. Yamay aussi. Depuis, ils ne l’ont jamais quittée. 

Qui se cache derrière Yamay ? 

Profitez-en, Elisa Villebrun est une auteure française installée à Abidjan. En sus de la série Yamay et d’albums édités en France, elle écrit ici chaque trimestre dans Planète J’aime Lire une nouvelle histoire mettant en scène trois enfants qui découvrent la culture africaine au travers d’aventures rocambolesques.

Les ouvrages d’Elisa Villebrun sont disponibles à la FNAC. Retrouvez également ses prochaines dates de dédicaces sur 

Facebook : elisa villebrun

Instagram : @elisa_villebrun_auteur

Site :  www.yamay.fr