Skip to main content

Fondée par Yaya Koné et Genesis Ehimegbe, la start-up Coliba met la technologie au service du recyclage et de la revalorisation des déchets plastiques à travers des applications web, mobile et SMS. Afin d’encourager la culture du tri, cette structure multi-primée complète son action en menant des campagnes de sensibilisation dans les écoles et les communes difficiles, et initie ponctuellement des opérations de nettoyage de la lagune.

La Côte d’Ivoire produit 5 millions t d’ordures/an et 420000 t de déchets plastiques (sur Abidjan uniquement), parmi lesquels 190000 t de bouteilles dont seuls 10 % sont recyclés. Les 90 % restants, jetés, brûlés ou enterrés, s’ajoutent aux diverses menaces sanitaires et environnementales pesant sur la ville : pollution de l’air et des sols, stagnation des eaux, prolifération des moustiques et des maladies… Basée sur le principe de l’économie circulaire, la solution développée par Coliba permet aux ménages et aux entreprises de saisir la valeur de leurs déchets plastiques tout en fournissant un approvisionnement fiable de matériaux aux industries locales et internationales.

Pour bénéficier de ce service innovant, il suffit de télécharger l’appli Coliba (disponible sous Android et IOS) et de programmer sa collecte (à partir de 50 bouteilles). Un collecteur Coliba effectue alors une pesée électronique des déchets dont le cumul mensuel permet à l’utilisateur d’obtenir des points en fonction du volume et de la qualité du matériau fourni. Ces points sont ensuite convertis en biens et services (data, kits scolaires, produits alimentaires…) et les déchets récoltés, recyclés en paillettes de plastique pour les industries automobile (coques de voiture), textile (tee-shirts), mobilière (chaises en plastique)… Boucle bouclée!  

À Abidjan, Coliba compte une équipe de 8 personnes, 2 centres de tri implantés à Yopougon et Plateau Dokui, 25 pré-collecteurs auxquels elle fournit formation et équipement, une usine de recyclage des déchets plastiques en produits finis en construction à Yopougon, et bénéficie du soutien de partenaires étatiques (État, ministère de l’Économie numérique, mairie de Cocody), privés (groupe Accor, MTN) et institutionnels (UNICEF). Objectif d’ici 5 ans : recycler 30000 t de déchets plastiques en Côte d’Ivoire, au Nigeria, au Sénégal, au Tchad, au Burkina Faso, au Cameroun et au Mali, et créer 1300 emplois dont 70 % de femmes affectées au tri et au lavage. 

Tél. : 07 57 90 49 25 / 25 20 00 36 60 (centre d’appel) 

 Facebook : Coliba Côte d’Ivoire      

Site : www.coliba.ci

E. Vermeil