Située dans les méandres verdoyants d’un paisible quartier de Cocody, la Fondation Amadou Hampâté Ba est un trésor culturel et patrimonial inestimable. La structure a vu le jour en 2002 et été reconnue d’utilité publique en 2011 par le Président de la République. Amadou Hampâté Ba, que l’on appelait «le sage de Marcory», a fini ses jours à Abidjan et est enterré au cimetière de Williamsville. La Fondation Amadou Hampâté Ba a été créée et est gérée par Roukiatou Ba, fille cadette du grand homme, qui pérennise l’héritage de son illustre père avec l’aide de l’archiviste Pierre Adingra et du bibliothécaire Blaise Camara. Visite guidée. 

Derrière le magnifique portail dogon de la fondation se dévoile le «jardin de la pensée», une exposition permanente qui propose un aperçu de la vie et de l’œuvre d’Amadou Hampâté Ba en images et citations. Quant au legs de celui que l’on a appelé «l’un des fils aînés du siècle», il se répartit entre deux salles d’archives et une bibliothèque qui attestent avec éloquence de son insatiable curiosité et de son esprit encyclopédique. Dans les premières, on trouve des étagères entières emplies de documents ethnologiques et historiques dont vieux journaux, photographies, correspondances, cartes de 

vœux, cartes postales et carnets de bord, ainsi que plus de 300 allocutions portant sur des thèmes aussi variés que la science des nombres, la religion et la spiritualité, la lutte contre l’analphabétisme, la transformation et les difficultés de la famille africaine, l’empire du Macina, les Peuls, El Hadj Omar, le général de Gaulle ou le Soudan français. Même si beaucoup de ces pièces uniques (le plus ancien manuscrit recensé, un conte initiatique recueilli à la source, date de 1929) attendent encore d’être identifiées et répertoriées, c’est tout un pan de l’histoire de l’Afrique et de l’humanité qui est ici numérisé, photocopié, relié et accessible à la consultation. La bibliothèque, qui compte quelque 3000 ouvrages, est soigneusement gérée par M. Camara. Responsable de la bibliothèque de l’Institut Français pendant 38 ans, il a formé Amadou Hampâté Ba, qui a réalisé lui-même l’indexation de ce fonds documentaire, trois fois plus important de son vivant. Toutes les disciplines ou presque de la connaissance humaine y sont représentées, gage de l’incroyable diversité des centres d’intérêt du Sage : philosophie, ésotérisme, religion, sciences sociales, linguistique, sciences pures, sciences techniques, arts et sports, littérature, histoire et géographie. Le plus vieux livre consultable date des années 1915, et sur certains de ces ouvrages, dont la majorité n’est plus éditée, on peut même découvrir des annotations écrites de la main D’Amadou Hampâté Ba. Le fonds est complété de thèses de littérature comparée en plusieurs langues portant sur l’œuvre du grand homme, et d’exemplaires inédits dédicacés par d’illustres personnalités comme de Gaulle, André Malraux, Boubou Hama et bien d’autres. 

Bon à savoir : les livres seront disponibles pour emprunt une fois leur numérisation terminée. En plus des visites qu’elle propose, la fondation pérennise l’héritage d’Amadou Hampâté Ba grâce à diverses actions à caractère social, culturel et artistique : séances de contes, colloques, dédicaces, expositions, tables rondes… et organise chaque année des événements à la date anniversaire de sa mort (15 mai 1991). Suivant les traces de son père, élève éternel à l’écoute de tout ce qui pouvait lui apporter quelque chose et si soucieux de transmettre aux autres, Roukiatou honore de nombreuses invitations à travers le monde, afin de répandre le même message de tolérance et de partage. Son rêve ultime : instaurer à terme une journée internationale Amadou Hampâté Ba pour le dialogue des cultures et des religions.

Cocody Danga, rue des Cannas

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h, le samedi sur réservation (pour l’instant)

Contact :  27 22 44 33 85

Facebook : Fondation Amadou Hampâté BA

Luna