Skip to main content

Papa de BAAB un jour, papa de BAAB toujours

Que sont-ils devenus ?

Adam Raad

Papa de Shayan (12 ans) et Ava (6 ans).

2015- 2021

Hello BAAB ! Nous sommes toujours à Abidjan. Les enfants grandissent, parfois un peu trop vite ! Shayan en 6ème et Ava l’année prochaine en CP ! Pour ma part, toujours mordu de sport, de nature et passionné de reggae. L’amour de la famille encore et toujours. On vous embrasse !

Armand Gauz

Papa de Lounès (20 ans) et Aléki (17 ans).

2016- 2021

Courez les enfants !

La dernière fois qu’ils ont fait les planches du BAAB, c’était au phare d’Ekmul, dans un village de la Bretagne d’Astérix et d’Obélix. Quelques années et des litres de potion magique plus tard, ils sont devenus des adultes rayonnants. Lui, 20 ans, est à la Sorbonne aux trousses d’une L3 en géographie. Elle, 17 ans, est en première, se rêve Khâgne et Hypokhâgne après le bac. Le père n’en éprouve ni fierté ni inquiétude. Il est convaincu qu’ils deviendront ce qu’ils voudront et qu’ils ont le droit de vouloir beaucoup. La potion magique qu’il leur a administrée (tiens, y’a « ministre » dans ce mot) décuple leurs forces en toute circonstance (tiens, y’a « constance » dans ce mot). Sa formule est élaborée (tiens, y’a « travail » dans ce mot, regarde bien) à base d’esprit critique, de culture, d’art, et de travail. Un père a du mal à parler de lui quand il a fini de parler de ses enfants (va chercher sur Google si tu veux en savoir plus sur lui, paresseux !). Un père est un passeur. Au football, si un joueur fait un geste technique extraordinaire pour contrôler une passe, ne l’applaudissez pas, cela veut dire que la passe était mauvaise et demandait une débauche particulière de talent et d’énergie pour être maîtrisée. Un bon père est un bon passeur. Une bonne passe ne demande pas de contorsions pour sa réception. Elle met la balle dans la course… alors, courez, courez les enfants !

Jean-Marc Bini

Papa de Élisane (11 ans).

2016- 2021

Toujours passionné d’écologie, amoureux de la nature et de l’environnement, j’ai continué sur ma lancée en créant de nouveaux sites éco-touristiques.  En 5 ans, le domaine Bini s’est agrandi et compte aujourd’hui 3 localisation : Bini Forêt sur l’autoroute du nord, Bini Lagune à Kofakoi et Bini Dahliafleurs à Abatta. Élisane a aussi grandi ! Elle est en classe de CM1 et suit les traces de son père.

Grégoire Danel-Fedou

Papa des jumelles Éloise et Anaé (11 ans) et de Clémence (5 ans, née à Abidjan).

2015-2021

Après 6 très belles années passées à Abidjan, qui ont vu la famille s’agrandir avec la naissance de Clémence Amani, nous sommes repartis vers d’autres aventures en Tunisie puis maintenant en France. Je garde un lien fort, professionnel et affectif avec la Côte d’Ivoire, et profite de BAAB online pour rester connecté.

Jean-François Mazot « Jays »

Papa de 3 garçons : Emmanuel, Elijah et Ménélik.

2016- 2021

Depuis la dernière fois qu’on s’est vu, beaucoup de choses se sont passées dans ma vie. Mon fils Emmanuel est parti de la maison pour la fac en France ; j’ai ouvert un deuxième restaurant au Plateau ; j’ai déménagé dans ma maison de rêve les pieds dans l’eau et je suis à nouveau célibataire depuis peu ! Donc tout est positif pour moi !

Issa Diabaté

Papa de Yoon (10 ans) et Elijah (3 ans).

2016- 2021

Maman nous a quittés il y a un peu plus d’un an. Du coup, papa découvre les joies d’être à la fois papa et maman… On aime les activités en famille, notamment les voyages en voiture à l’intérieur du pays à la découverte du patrimoine national, ou encore le dépaysement d’Assinie où nous vivons systématiquement nos week-ends, loin de la ville et proche de la nature.

Publié en juin 2021